Les remords d’un matador

5-HOAX-NET ENTETE

Cette photo incroyable marque la fin de la carrière du Matador Torero Alvaro Munera.
Il s’est effondré dans les remords à la mi-combat, quand il s’est rendu compte qu’il était en train d’abattre cette bête douce. (Le regard sur le visage de…ce taureau en dit long.
Même grièvement blessé par les picadors, il n’a pas attaqué cet homme). Le torero est depuis devenu un fervent adversaire des corridas.Torrero Munera est cité pour avoir dit à ce moment là :…Et tout à coup, j’ai regardé le taureau.Il avait cette innocence que tous les animaux ont dans les yeux, et il me regarda avec cette plainte.
C’était comme un cri pour la justice, au plus profond de moi.
Je décris cela comme une prière [car si l’on avoue, je l’espère, on est pardonné]. Je me sentais comme la pire merde sur la terre.

12113449_10207871971137397_2487443556247844545_o

Disons le tout net, Alvaro Munera est effectivement un ancien torero ayant retourné sa muleta pour devenir un ardent défenseur des bêtes à corne. Seulement voilà, le 22 septembre 1984, « El Pilarico » vient d’avoir 18 ans. Il est en pleine corrida dans la plaza de toro de Albacete quand Terciopelo (le taureau) l’encorne et le projette en l’air.

Bilan :

5ème vertèbre cervicale brisée, lésion irréversible de la colonne, Alvaro Munera se retrouve paralysé à vie.
Difficile dans ces conditions de l’imaginer combattre de nouveau et soudainement réaliser qu’il n’en a plus envie, au beau milieu d’une arène. Et pour cause, c’est suite à son accident qu’il a décidé de se battre contre la corrida et non au beau milieu d’un combat.

LA VÉRITÉ :

Loin d’un repentir, la réalité de la photo en circulation est toute autre. Il s’agit en fait d’une « passe » connue sous le nom de « Passe à l’estribo ». Ici, le torero (qui n’est donc pas Alvaro Muneda) s’assied sur le marche pied et prend un maximum de risque en ne regardant plus son « adversaire ». Évidemment, loin de se repentir, il achèvera le taureau un peu plus tard.


Sources : HoaxBuster


Autres sources :  Snopes.comTERRE DE REPOS