La vérité sur la carte de retrait pour demandeurs d’asile