Non, le site Oscaro.com n’est pas en faillite


Ce post a été partagé plus de 20.000 fois, il s’agit pourtant d’une rumeur courant depuis 2017 sous  différentes formes.
Donc, une fois de plus sur sa page, Oscaro.com dément cette rumeur :

Selon 20minutes.fr :
L’entreprise française spécialisée dans la vente en ligne de pièces automobiles est-elle vraiment sur le point de faire faillite, comme l’affirme cette rumeur particulièrement virale ?

Elle s’en défend, sur les réseaux sociaux, comme auprès de 20 Minutes, alors qu’elle vient d’annoncer une augmentation de capital de 30 millions d’euros de la part d’un « partenaire industriel » resté secret .


mais que les spécialistes pensent avoir identifié comme étant Autodis Group avec lequel il était déjà partenaire .

Le PDG de Oscaro.com a déclaré récemment : « Nous renforçons nos fonds propres pour financer la poursuite de notre développement  ».
Pierre-Noël Luiggi annoncera mercredi à l’assemblée générale d’Oscaro.com une augmentation de capital de 30 millions d’euros.

Cette société de vente de pièces de voiture par internet n’est donc pas en faillite à l’heure où nous écrivons cet article, comme le prétend cette rumeur persistante .

Mise a Jour : 27/9/2018 :

Communiqué officiel de Autodis Group et Oscaro

C

PRÉCISIONS sur
Libération.fr


z-1


Sources : 20minutes.frlesechos.fr –  info.oscaro.com –  Autodis Group et Oscaro –  liberation.fr/checknews