La désinformation concernant le Nutella.

5-HOAX-NET ENTETE

1-STATUT FAUX

Une vidéo voulant démontrer que consommer du NUTELLA pourrait vous provoquer un cancer, ou qu’il y aurait de l’urine de porc dans sa composition, est diffusée sur le web, et Facebook en particulier. Notre article ne tient pas à défendre à tout prix la marque NUTELLA, mais tente juste d’éclaircir le nombre invraisemblable d’amalgames et de mensonges dans cette vidéo en 8 points.

1er point :

nutella-urine-1

L’urée est un déchet présent dans le sang et provoqué par la dégradation normale des protéines dans le foie. L’urée est normalement éliminée du sang par les reins et ensuite excrétée dans l’urine. Celle-ci s’accumule dans l’organisme des insuffisants rénaux et donne une indication sur la fonction rénale. L’urée peut être utilisée dans l’alimentation comme additif alimentaire.  L’URÉE N’EST DONC PAS DE L’URINE ! Par ailleurs, le E927b (Carbamide) est autorisé en France sous conditions.

2e point :

nuttella-urine-2

nuttlla-urine-3

Concernant la déforestation, on ne peut tout mettre sur le « dos » de NUTELLA, ce dernier a d’ailleurs fait une mise au point via sa charte pour une huile de palme durable. Ferrero s’engage à acheter uniquement de l’huile de palme qui ne soit pas issue de la déforestation et à inclure plus de petits cultivateurs dans sa chaîne d’approvisionnement, afin de mieux contribuer à leur subsistance.

Plusieurs causes autres que humaines, comme les maladies ou les orages secs associés aux vents, provoquant des feux de forêts dévastateurs, peuvent mener à l’exctinction d’espèces comme les grands herbivores.

La tempête de 1999, par exemple, détruisit 160 millions de m³ de bois, et l’éruption volcanique du mont Saint-Helens aux États-Unis provoqua la destruction massive de plusieurs dizaines de km² de forêts.

3e point :

nuttella-urine-4

Concernant la disparition et le massacre des orangs-outans, là aussi Ferrero tient à préciser via leur charte qu’ils s’engagent à « ne pas déboiser les forêts denses en carbone », et de « protéger les orangs-outans et toute autre espèce en voie de disparition, en conservant les zones à haute valeur environnementale. »

L’espèce est également menacée par le braconnage, alimentant le marché de la viande sauvage et des animaux de compagnie, et les incendies de forêts, souvent volontaires et criminels font beaucoup de victimes animales qui n’ont rien à voir avec Ferrero.

4e point :

nuttella-urine-5

Si c’était aussi néfaste pour le corps humain, le Nutella ne serait pas en vente ! Aucun aliment n’est spontanément équilibré et aucun n’est dangereux, tant qu’il est consommé dans des quantités raisonnables. En nutrition, l’équilibre vient de la variété des aliments et de la quantité ingéréeLe Nutella n’est pas un mauvais produit, il n’y a rien à lui reprocher, si ce n’est sa très grande richesse en acide palmitique dont on ne souhaite pas l’excès.

D’un point de vue nutritionnel, l’huile de palme n’est pas un poison, mais un aliment banal, cela ne sert à rien de mettre des aliments sur le banc des accusés, car ils ne sont pas toxiques.

5e point :

nuttella-urine-6

L’huile de palme se trouve dans de nombreux aliments transformés de l’agro-alimentaire, qui remplissent les rayons de nos supermarchés : les chips, les soupes lyophilisées, les pâtes à tartiner, les biscuits, le lait pour bébé, les sardines en boîte, la mayonnaise, les céréales, le chocolat, le fromage râpé, les pâtes à tarte, les plats préparés, etc.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, on en trouve aussi dans les produits bio, qu’il s’agisse de biscuits ou pâtes à tartiner. Côté nutritionnel, que l’huile de palme soit d’origine biologique ou non ne fait pas une grande différence.

6e point :

nuttella-urine-7

La composition exacte du Nutella diffère suivant le pays d’exportation. Cette différence a une influence sur le goût et la texture, et tient compte de la législation concernant notamment le chocolat. L’huile de palme et le sucre composent donc plus de 73 % du produit.

C’est en partant de constats similaires et au vu de la consommation du produit que l’Union Européenne souhaite un étiquetage nutritionnel plus rigoureux.

On pourrait extraire l’huile de palme de n’importe quel aliment ou produit, le résultat serait pareil, mais moins connu, donc moins d’impact.

De plus, un aliment n’est pas fait pour en retirer un composant, si tel était le cas, nous ne mangerions plus rien.

7e point :

nuttella-urine-8

Voir notre article sur le DEHP  et Nutella. Quant à l’additif, nous en avons parlé ci-plus haut.

8e point :

L’urine dans le Nutella proviendrait du cochon, mais nous vous avons expliqué ci-dessus qu’il y a confusion entre l’urée et l’urine, qui sont deux choses complètement différentes.

nuttella-urine-9

Les additifs sont des substances qui sont ajoutées aux aliments dans un but technologique : améliorer leur conservation, réduire les phénomènes d’oxydation, colorer les denrées, renforcer leur goût, etc.

Les additifs alimentaires sont autorisés au niveau de l’UE pour ses quinze États membres, ainsi que pour la Norvège et l’Islande.

La législation communautaire sur les additifs alimentaires est basée sur le principe que seuls les additifs qui sont explicitement autorisés peuvent être utilisés. La plupart des additifs ne peuvent être utilisés que dans les quantités limitées dans certaines denrées alimentaires. Si aucune limite quantitative n’est prévue pour l’utilisation d’un additif alimentaire, il doit être utilisé selon la bonne pratique de fabrication, c’est-à-dire seulement autant que nécessaire pour réaliser l’effet technologique désiré.

Donc on ne peut pas reprocher à Nutella d’utiliser des additifs, celui-ci étant dans les normes en vigueur.


Conclusion :

C’est donc une vidéo très alarmiste … avec beaucoup de fausses argumentations et d’interprétations d’hypothèses non prouvées !

Chacun de vous est libre d’aimer ou non une bonne tartine de Nutella, et sans tous ces risques de santé.

Mais attention, aussi, à ne pas cibler uniquement l’huile de palme. C’est une cause importante de déforestation, mais c’est loin d’être la seule. Les mines de cobalt, de coltan ou d’or, minerais que l’on trouve dans nos objets high tech, participent aussi beaucoup à la déforestation. Idem pour le thé, le café ou le caoutchouc.

Comme tout produit alimentaire, Coca-Cola, Nutella, Bonbons, … il faut juste ne pas en abuser.

Z-1-


Sources : Additifs-Alimentaire – Ferrero – Santé-LeFigaro – Huffingtonpost – Commission Européenne – Hoax-net – 


Autre(s) source(s) :