Non, le maire de Sommedieue ne veut pas euthanasier tous les chats de son village

Pétition source :

Je lance un appelle à l’aide !

Le maire de mon village veux euthanasier tout les chats !

Le maire Mr Daniel Sanzey de mon village ( Sommedieue ) veut euthanasier tous les chats se trouvant dans la rue ! Il se fiche complètement qu’ils appartiennent à des personnes ou qu’ils soient errants ! Une pétition a été signé par de nombreuses personnes du village pour les faire tuer ! Controns cette pétition afin qu’il n’agisse pas !

Cette pétition sera remise à: Deborah ducros

Déborah DUCHESNE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 19 420 signataires.

Une pétition à caractère sensible, concernant l’euthanasie de tous les chats d’un village qui se relaie très rapidement sur internet.

Un document signé à ce jour par plus de 19000 personnes, sans preuve apportée par l’auteur ni vérification de la source.

Le mystère de Déborah : 

Qui est Déborah Ducros ?

La personne à qui est adressée cette pétition, mais encore ?

Une jeune fille fervente de la cause animale, sous différentes appellations ?

  • Cette pétition sera remise à : Déborah Ducros
  • Déborah DUCHESNE a lancé cette pétition
  • Heaven Déborah réagit, dans un article de La Voix du Nord, sur une autre affaire de chats où « la Directrice de la SPA d’Hirson en perd son latin ».

Nous avons contacté la mairie de Sommedieue :

Dans un courrier email adressé à M. Daniel Sanzey, maire du village de Sommedieue, en date du 1er mars 2017, nous demandons la validation de cette information.

M. Daniel Sanzey a répondu par retour :

Il s’agit évidemment d’une fausse information malsaine


Lois sur les chats errants :

“ Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l’article L. 212-10, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association. “

z-1


Sources : Legifrance La Voix du NordLes Restos du chat