NON, l’opération pièce jaune n’est pas une opération de marketing destinée à faire la promotion de Madame Chirac

5-HOAX-NET ENTETE

Lourdement déficitaire à Montélimar, l’opération pièce jaune ne serait qu’une opération de marketing destinée à faire la promotion de Me Bernadette Chirac, son organisatrice.

2016- A votre bon coeur-2

1-STATUT-FAUX2

HOAX de 2006 :

Ce message d’attaque personnelle envers Mme Chirac est politique, venant d’un élu communiste.

Toutes actions, dites bénévoles, ont un prix à payer. Ainsi, lorsque les Enfoirés font leur spectacle, ça coûte une certaine somme ; le Sidaction a un prix, le Téléthon aussi, etc… Les organisateurs, les vedettes qui y participent, ne dorment pas sous les ponts de Paris sous prétexte d’épargner de l’argent à l’association, mais dans le cas des « Pièces jaunes » c’est une personne politique et femme d’un ex-président de la République qui préside, et c’est ce qui dérange.

Selon HoaxKiller, ce message en forme d’attaque personnelle contre l’ancienne Première Dame de France est tout sauf politiquement neutre. Tiré d’un site du Parti Communiste, il a été rédigé par un conseiller municipal d’opposition de la ville de Montélimar, dont le maire est UMP, parti de l’ancien président de la République, lui-même époux de ladite Première Dame de France.

Dans la mesure où les fonds récoltés sont proportionnels au nombre d’habitants, le TGV spécial « Pièce Jaune » n’a pas vocation à être bénéficiaire dans toutes les communes traversées, sans quoi, il faudrait se limiter aux seules grandes villes : son objectif est de créer une dynamique médiatique et individuelle propice à sensibiliser les citoyens à la cause des enfants hospitalisés et à favoriser les dons.

Il n’est pas inutile de rappeler que l’Opération Pièce Jaune a été créée en 1990, soit bien avant que Mme Chirac ne devienne Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris / Hôpitaux de France en 1994.
Sa présence dans les médias pour promouvoir l’opération est fort logiquement liée à cette fonction.

*Rappelons que « Les pièces Jaunes » avaient déjà fait l’objet d’une fausse accusation contre la personne de David Douillet, qui aurait soi-disant eut une voiture de fonction au nom de l’association !

Pour les détails comptables, il suffit de lire l’article intégral de HoaxKiller

Z-1-


Sources : HoaxKiller


Autre(s) source(s) : HoaxBuster