Reconnaître un AVC ou les conseils farfelus des pseudo-médecins sur Facebook.

5-HOAX-NET ENTETE


AUSSI EN TEXTE :

Pour reconnaître un symptôme d’AVC, Tirez la langue…
Une amie infirmière m’a envoyé ceci et m’a encouragé à répandre l’information.
Je suis bien d’accord.
Si chacun pouvait se rappeler ces quelques informations, on pourrait sauver quelques personnes.
Sérieusement…
QU’EST-CE QU’UN AVC ?
SYMPTÔME D’UN AVC……
Pendant un party BBQ, une amie fait une chute – elle rassure tout le monde (même si ses amis offrent d’appeler l’ambulance)…elle dit qu’elle s’est simplement tourné le pied sur une brique à cause de ses souliers neufs.
Ses amis l’aident à se nettoyer et lui apportent une nouvelle assiette. Même si elle a l’air un peu secouée, Ingrid continue à s’amuser le reste de la soirée.
Le mari d’Ingrid téléphone plus tard à ses amis pour leur annoncer que sa femme a été hospitalisée (elle meurt à 6:00 p.m.)
Elle avait subi un AVC (accident vasculaire cérébral) au party BBQ.
Si ses amis avaient su comment identifier les symptômes d’un AVC, Ingrid serait peut-être toujours vivante aujourd’hui.
Toutes les victimes d’un AVC ne meurent pas…elles deviennent invalides…
Prenez quelques minutes pour lire ce qui suit…
Un neurologue dit que s’il peut soigner une victime d’AVC dans les 3 heures qui suivent, il peut complètement en renverser les effets…complètement. Le truc est de reconnaître les symptômes, de les diagnostiquer, et de soigner le patient dans les 3 heures qui suivent.
COMMENT RECONNAITRE LES SYMPTÔMES D’UN AVC
Les symptômes d’un AVC sont parfois difficiles à identifier. Malheureusement, si on ne les reconnaît pas, ce peut être désastreux. La personne qui en est victime peut subir des dommages sérieux au cerveau quand on n’en reconnaît pas les symptômes.
Mais n’importe qui peut le faire en posant trois questions: S
*Demander à la personne de SOURIRE P * Demandez-lui de répéter une phrase très simple (de façon cohérente) (i.e. Il fait soleil aujourd’hui) L
* Demandez-lui de LEVER LES DEUX BRAS. N.B. Un autre symptôme est aussi facilement reconnaissable:
Demandez à la victime de tirer la langue. Si la langue est « croche », si elle va d’un côté ou de l’autre, c’est aussi un symptôme.
Si la personne présente UN SEUL de ces symptômes, appelez immédiatement le 911 et décrivez les symptômes.
Un cardiologue affirme que si chaque personne qui reçoit ce courriel l’envoie à 10 personnes, on peut croire qu’au moins la vie d’une personne pourra être sauvée. Merci à vous tous…..
5 125 personnes aiment ça.
75 249 partages

1-STATUT-FAUX2

Soyons clairs, à la base l’histoire d’Ingrid est tout-à-fait incohérente (d’ailleurs elle s’appelle parfois Julie …). En effet, voilà donc qu’après un barbecue, Ingrid tombe, mais passe encore la soirée à manger, boire et s’amuser. Quelques temps plus tard, ses amis reçoivent un appel du mari d’Ingrid, qui leur annonce que sa femme serait décédée d’un AVC.
Or, lorsqu’on est victime d’un AVC, il est peu probable de pouvoir continuer à faire la fête comme si de rien était ! De plus, Ingrid aurait eu de multiples occasions de lever les bras, de sourire et de parler avec ses proches, soit les trois étapes du diagnostic rapide. Donc fatalement, les ami(e)s d’Ingrid auraient dû voir que quelque chose n’était pas normal… et auraient dû appeler les secours.

Ce message ne comportant aucun élément vérifiable ni même d’indication reliant son auteur à la personne citée, il est davantage probable qu’il s’agisse d’une pure invention, soit de bonne foi dans le but d’illustrer maladroitement le test, soit de mauvaise foi dans le but de jouer sur la peur d’une mort rapide et d’une solution simple pour pousser les internautes à propager une chaîne, comme de nombreux hoax.

Dans la vidéo ci-dessous, et sur le plateau de France 2, le Dr Flaysakier explique comment on peut facilement reconnaître une personne en train de subir un accident vasculaire cérébral et les traitement actuels :

20minutes.fr
Le patient peut-il déceler ses propres symptômes?

Si l’AVC frappe quand le patient est seul, celui-ci peut en reconnaître certains symptômes. Si un ou deux membres d’un même côté du corps ne répond plus, ou si l’on se met à voir double, il ne faut pas hésiter à prévenir les secours. D’autres symptômes peuvent par contre passer inaperçus, comme l’asymétrie faciale ou même les troubles de la parole. Même s’il parle à voix haute, le patient peut ne pas se rendre compte qu’il ne parvient plus à parler normalement.

Que faire?

Appelez le Samu au 15.

Décrivez les signes observés et l’heure précise de début des troubles. Cette étape sera très utile pour déterminer le type de traitement à prévoir, en fonction du temps écoulé. En attendant l’arrivée des secours, installez le patient confortablement. S’il a perdu connaissance, installez-le en position latérale de sécurité (allongé sur le côté, la tête légèrement en arrière).

2016-reconnaitre un AVC-3

L’accident vasculaire cérébral

Un AVC est un déficit neurologique causé par un problème survenant sur un vaisseau irriguant le cerveau. Dans 80% des cas, ce vaisseau se bouche (AVC ischémique), dans les 20% restants, il se rompt (AVC hémorragique).
Dans le cas d’un AVC ischémique notamment, plus la prise en charge médicale est précoce, plus les risques de mortalité et de séquelles diminuent.

2016-reconnaitre un AVC-4

Selon Top Santé, plus de 771 000 personnes ont été touchées par un AVC en France et en subissent encore les séquelles.
– Les accidents vasculaires cérébraux sont responsables de 33 000 décès chaque année.
– C’est la 3e cause de mortalité après les cancers et l’infarctus du myocarde, et la 2e cause de démence après la maladie d’Alzheimer.
– 3 personnes sur 4 ayant un AVC a plus de 65 ans. Mais le nombre de jeunes pris en charge pour un accident vasculaire cérébral va croissant, en raison de l’augmentation du diabète , de l’obésité et de la consommation de cannabis .


NE VOUS IMPROVISEZ PAS MÉDECIN,
UN SEUL MOT D’ORDRE :

Appelez le Samu au 15

Z-1-


Sources : France tv info20minutes.frTop Santé


Autre(s) source(s) : HoaxbusterHoaxKillerBriseur de MythesSnopes.com