Non, aucun riz pakistanais contaminé n’est distribué en Afrique


Riz « DANA » contaminé

Un ami qui travaille à la douane me dit qu’une cargaison de riz est arrivée et que les normes de santé n’ont pas été respectées, car elle apporte un virus qu’on ne voit qu’au Pakistan. Le riz vient de là et l’Arabe a payé et soudoyé pour faire enlever la marchandise et ils l’ont déjà distribuée. * Le riz s’appelle « Dana » et le paquet est bleu et dit fabriqué au Pakistan. * S’il vous plaît ne pas acheter, il est très contaminé 😱 … * Partager cette information! avec vos proches et d’autres personnes. *

Transféré comme reçu

Ça commence mal quand on lit d’emblée « Un ami qui travaille à la douane me dit qu’une cargaison de riz…. »

La rumeur concernant la marque de riz Dana débute le 25 juin 2018, depuis la page d’un lanceur d’alertes sénégalais dénommé Baba Aïdara.
Dans l’alerte initiale, celui-ci recommande d’éviter le « Dana rice du Pakistan », sans autre précision.


Au fil des partages, il est rapporté par certaines pages camerounaises que le riz en question aurait déjà traversé les frontières du pays  et serait déjà distribué car l’importateur, en usant de corruption, aurait fait enlever la marchandise.

Contacté via sa messagerie Facebook le 28 juin dernier afin d’en savoir plus sur le  type de contamination et les ports touchés par son alerte, Baba Aïdara l’initiateur de cette rumeur restera muet.

Alors qu’en est-il ? (résumé)

En Juin 2013, la qualité du riz pakistanais est néanmoins dénoncée par la douane mexicaine.


A l’époque, une cargaison de 3000 tonnes de riz contaminée par le scarabée Khapra, ou Trogoderma granarium, est trouvée et mise en quarantaine lors de l’inspection de 120 conteneurs en provenance du Pakistan.

Un an après, oryza.com annonce que les exportateurs pakistanais ont redirigé cette cargaison en direction de l’Afrique.
Or, mis à part cette alerte aux trogodermes, des études ont été menées sur l’incidence d’aflatoxiness (FA) sur  du riz basmati exporté et sur du riz brun produits au Pakistan.

Si l’entreprise principalement indexée n’a jusqu’ici pas amorcé de réactions, au Nigéria, c’est la marque « Dana Rice », de Dana Group of compagnies limited, un conglomérat d’entreprises  établi dans plusieurs Etats, qui en fait les frais.

Le responsable de la communication de ladite entreprise fait une sortie médiatique visant à clarifier les choses.

Cité par le Daily trust, un site web nigérian, Kingsley Ezenwa, le Directeur de Dana Air (une filiale du Groupe touchée par une autre rumeur), explique que Dana Group, en tant que marque nigériane, a arrêté l’importation de riz en 2015, conformément aux souhaits de l’administration locale de développer les capacités  de production d’un riz de qualité au Nigéria.


Article intégral ICI

En résumé, le riz en provenance du Pakistan n’étant plus importé depuis 2015, cette alerte n’a aucune raison d’être en 2018.

z-1


Sources : stopblablacam.companama.com.pan