Non, ces « Renault Mégane avec radars » n’arrivent pas dans votre région en 2019.

De temps en temps, il serait utile que les internautes qui publient, mais aussi qui partagent, de faire une petite recherche sur Google (ce qui est gratuit), si si….
Avec des simples mots clés comme [Renault/Megane/Police] dans le moteur de recherche Google, comme pour ce cas, on arrive à une quantité d’information, le saviez-vous ?

On se rend compte, par exemple, que la publication « d’Evelyne Blanco » qui s’est approprié l’image sur facebook, date de 2013, le médias Français « L’EST REPUBLICAIN.fr » en a fait d’ailleurs un article le 18 mars 2013.


A l’époque, L’Est-Républicain disait :

  • Cette voiture ne sera, en tout cas, pas la fameuse Mégane noire évoquée par les réseaux sociaux où l’on fantasme sur ce véhicule photographié du côté de Chartres…
  • Confidence : « Cette Mégane est celle qui a été montrée à la télévision, mais elle n’est pas reproduite pour tous les services dotés du nouveau radar. Pour les CRS de Moulins-lès-Metz, c’est un autre modèle. » À ce niveau aussi, le mystère reste entier.

Voilà pour l’origine de la publication.


Ensuite, et toujours en 2013, le site d’information locale, mais fiable « LA MONTAGNE.fr« , dont le siège social est situé à Clermont-Ferrand, et que nous avons déjà utilisé précédemment dans nos sources, sera le premier à dénoncer par son titre : « La rumeur bidon de la Mégane qui met 9 PV à la minute ».


Selon « LA MONTAGNE.fr » dans cet article de 2013, il s’agit d’un message qui ne circule pas qu’en Auvergne, mais aussi dans d’autres régions françaises. Il s’agit toujours de la même voiture avec la même plaque d’immatriculation.

Après vérification de la rédaction de ce site auprès de l’escadron départemental du Puy-de-Dôme de sécurité routière, il s’agit d’une fausse information qui circule, comme souvent, à la vitesse de l’éclair sur Internet.

Le site rappelle aussi en même temps que ces véhicules à radar embarqué « nouvelle génération » existent bien, mais seuls 18 départements de la France métropolitaine sont pour le moment équipés de ce type de véhicule, avec une mise en service prévue le 15 mars 2013.

Cette fois, c’est le média Français « ouest france.fr » qui jette le pavé dans la marre en septembre 2013 :

Un ami d’un ami du garagiste qui lui a tout vu…

  • « Des gens l’ont repéré, explique aussi un garagiste rennais. Ces radars embarqués, c’est fait pour pincer les gens, c’est abusif. Un ami, directeur de banque, m’a envoyé un SMS, pour me dire « méfie-toi, la voiture commence à circuler à Rennes ». »

Or, il n’y a pas de véhicule encore opérationnel en Ille-et-Vilaine.

Alors ? Invérifiable… D’autant que cette fameuse Mégane aurait été vue dans plusieurs départements français et pas seulement en Ille-et-Vilaine.

Au commissariat de Rennes, l’Ille-et-Vilaine est un département pilote pour accueillir deux véhicules équipés de ce nouveau radar (RMNG), on explique avoir bien reçu livraison de deux voitures, « mais les véhicules sont repartis et ne sont pas encore opérationnels ».

Le commissariat ne confirme en aucune façon qu’il s’agit bien de cette Mégane noire.

Même remarque du côté de l’escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie, à Rennes : « Nous n’avons aucune information sur une voiture avec radar embarqué. »

De plus, ces véhicules étaient prévus, en 2013, pour 18 départements sur les 101 départements que compte la France :

  • (du 01 (Ain) au 95 (Val d’Oise) en Métropole et les 5 départements d’Outre-mer (DOM), du 971 (Guadeloupe) au 976 (Mayotte).

Autrement dit, en généralisant l’arrivée des Renault Mégane noire qui porteraient toutes le même numéro d’immatriculation, chaque partage n’étant pas repris dans les 18 départements prévus, sont 83 intox possibles.


Ceci dit, ce qui est vrai un jour, ne l’est plus dans les années qui suivent, car le 1er juillet 2017, la Sécurité Routière possédait 383 véhicules déployés sur tout le territoire cette fois, mais pas rien que de Renault Mégane comme on le verra plus bas.


En 2019, la question ne se pose même plus, puisqu’en avril 2018, la Sécurité routière a choisi de confier la conduite de ces voitures-radar à des sociétés privées, trois nouvelles régions seront ajoutées, à compter de janvier 2020.

Non, c’est nouvelle Renault Mégane noire avec radars, et encore moins celle de la photo qui serait dépassée 6 ans n’arrivent pas chez vous en 2019, l’info (incomplète) du post de cette dame a été prise sur une info qui date de 2013,…il y a presque 6 ans…

et selon « Capital.fr« , les radars mobiles seront encore plus nombreux, car ils seront désormais embarqués dans un tout nouveau modèle de voiture, d’après le site spécialisé radars-auto.com. Il s’agirait d’une première depuis juin 2016 avec l’apparition des Peugeot 508 équipées sur les routes françaises.

Au final, 7 modèles différents de voitures abritent actuellement plus de 400 de ces radars nouvelle génération. Ce chiffre devrait atteindre 500 d’ici fin 2019.

L’EST REPUBLICAIN.frLA MONTAGNE.frdroit-finances..comsecurite-routiere.gouv.fr/1securite-routiere.gouv.fr/2capital.frradars-auto.com