Non, ces enfants ne sont pas en position de prière musulmane !


La soi-disant obligation pour les enfants d’initiation à la prière musulmane fait aussi rage Outre-Manche et Outre-Atlantique.


Prenons par exemple le titre de cet article du CONSERVATIVE DAILY POST :

Se convertir ou mourir : les enfants forcés de pratiquer des prières islamiques, « la tolérance » prend une toute nouvelle signification.


Le HUFFPOST UNITED KINGDOM a enquêté sur les images et leurs légendes présentées dans ce journal. Ils ont pu constater que le Britain First, un parti nationaliste de Grande-Bretagnea d’abord publié une photo d’écoliers dans une position de yoga qui, selon lui, était «déchirante». Photo qui semble tenter de démontrer subtilement que les jeunes sont plutôt occupés à faire une prière musulmane.

Les partisans ont posté une photo de 10 jeunes filles assises sur des tapis en mousse, affirmant que cela se passait dans une école britannique. Une deuxième photo montre le groupe se penchant vers l’avant pour faire toucher leurs têtes sur le tapis, les bras tendus. La légende de cette image est intitulée: “Une école britannique. Déchirante”.

En fait, il s’agit d’une pose de yoga, connue sous le nom de « balasana », ou « pose d’enfant ».


La pose est semblable à la position finale du rituel de la prière musulmane (un mouvement appelé « sajdah »), qui voit les adeptes placer la tête, les genoux et les mains sur le sol.


L’image a été partagée plus de 1900 fois et a obtenu plus de 11 000 commentaires.

Le fait que le Britain First n’a pas été clair quant au contexte réel de la photographie a conduit beaucoup de leurs partisans à supposer que c’était une preuve supplémentaire de ce que le parti prétend régulièrement, « l’islamisation » de la Grande-Bretagne, bien que certains commentateurs aient suggéré que les enfants faisaient du yoga ou une sorte d’exercice de relaxation.


L’article de GUARDIAN (à ne pas confondre avec THE GUARDIAN, bien que ces médias soient tous deux britanniques) affirme que ce sont des enfants qui prient, et s’inquiète surtout du lieu où ça s’est déroulé (à l’école), la légende de la photo étant incorrecte pour eux.

… et pourtant il s’agit exactement de la même photo d’enfants en pose yoga (« balasana », ou « pose d’enfant ») !


Concernant la deuxième photo du Daily Post (celle du bas), elle illustre soi-disant un groupe d’élèves américains obligés de prier Allah dans une mosquée, dans le cadre de son programme « Common Core » :

Selon Snopes.com, cette photographie a en fait été réalisée à la mosquée Ghulzar-e-Madina à Zwolle, aux Pays-Bas. L’article original, issu du journal « The Dalfser Marskramer« , a été publié le 31 octobre 2014 :

« Dans le cadre du projet «autres cultures», les élèves de OBS Vinkenbuurt ont visité la mosquée Ghulzar-e-Madina à Zwolle. L’Imam Mawlana Tahier Wagid Hosain Noorani a fait une visite de sa mosquée. Il a répondu de manière amusante et compréhensible à toutes les questions posées par les élèves. Les étudiants OBS Vinkenbuurt ont également essayé de lire l’alphabet arabe et reproduire une prière.Ils ont beaucoup appris lors de la visite de cette mosquée. »

Nous avions d’ailleurs déjà fait un article le 30 Juillet 2016 sur des faits similaires, qui se seraient passés à la Roche-sur-YON en France :

z-1


Sources : HUFFPOST UNITED KINGDOM.co.uk – Snopes.com