Faux concours, Faux bons gratuits, Fausses pages, Rumeurs facebook, Arnaques

Cet article a pour but de sensibiliser les internautes à propos de ce qu’ils ne savent pas toujours sur le web, les réseaux sociaux, et facebook en particulier.

En effet, on retrouve une quantité de faux concours, de faux tests, de faux bons gratuits, de fausses pages de personnalités, arnaques ect… nous avons décidé de les rassembler ci-dessous en espérant que ce soit utile pour certain(e)s d’entre-vous, même si la plupart sont déjà bien connus (toutes les fiches ci-dessous sont cliquables)

Les faux concours sont souvent très alléchants et,  ne vous en faites pas, on ne vous proposera jamais de gagner une brosse à dent ou encore une boite de cure-dent dont vous pourriez même choisir la couleur. Non, ce sera ce dont vous avez le plus envie,  un voyage, très souvent la voiture de vos rêves, le dernier smartphone sorti, une paire de chaussures de marque et même un McDo.
Ces pages sont en fait de fausses pages, accompagnées d’un faux événement. Ces pages sont des ARNAQUES.

Elles sont facilement reconnaissables, souvent très récentes et toujours le même style dans l’intitulé du soi-disant concours. Certaines vont même jusqu’à reprendre les concours ou événements des autres.

Intitulé :

  • Étape #1: Participer à cet événement
  • Étape #2:liker
  • Étape #3:Invitez 30 amis (Plus vous invitez d’amis, plus vos chances de gagner augmentent!)
  • Étape #4: Commentaire avec votre couleur Les gagnants seront annoncés le xx-xx-2014

Voici quelques exemples :

Les bons cadeaux vous offrant des sommes importantes (50, 100, 150, 250, 500 et même 1000 €) sont bien évidemment des arnaques !

Quelques exemples :

Que ce soit les FAUX concours ou les FAUX bons gratuits, le principe reste toujours le même :

C’est valable en France comme en Belgique. Les sites qui les proposent ne sont pas les sites officiels des grandes enseignes telle que Carrefour, Auchan, E.Leclerc, Ikéa, Intermarché …
Les enseignes de « grandes surfaces » sont victimes de ce genre d’arnaque régulièrement, seule la somme et le graphisme changent, mais le principe reste le même. La publication qui propose ce genre de bons cadeaux semble fortement provenir de la page officielle d’une marque sur Facebook, mais il n’en est rien

Cette publication, sur une fausse page de l’enseigne, vous redirige si vous cliquez dessus vers un faux site.

Pourquoi faire des faux concours sur Facebook ?

Pourquoi des gens «s’amusent» à créer des faux concours et à faire miroiter des prix qui ne seront jamais attribués ?

  • Comme le dit Francois Charron sur son site :
    Pour plusieurs raisons, mais principalement, à des fins malveillantes. C’est-à-dire pour obtenir des informations à votre sujet, votre adresse courriel par exemple.
  • Ainsi, on peut vous envoyer des pourriels (spam) ou encore des courriels d’hameçonnage (phishing) invitant à inscrire d’autres infos personnelles comme vos noms, adresse postale, date de naissance ou pire, numéro de compte bancaire. De cette manière, des gens mal intentionnés pourront vous frauder ou encore voler votre identité.
  • Ça peut aussi être pour propager un virus, un cheval de Troie ou tout autre malware qu’on veut votre adresse courriel.
  • Pour les arnaqueurs du Web, c’est encore plus facile d’agir quand des gens leur donnent eux-mêmes leurs infos, par le biais d’un faux concours Facebook par exemple. Même pas besoin de chercher, il suffit d’attendre que 200 000 personnes tombent dans le piège et c’est parti!
  • Sur le Web comme dans la réalité, quand c’est trop beau pour être vrai, vaut mieux se méfier !

A Noter, que pour les faux bons gratuits, on en voit plus, les internautes, à force de leur dire, ont  semble t-il pris conscience que ce sont des arnaques,  un des seuls encore énormément partagé sur les réseaux sociaux est DISNEYLAND PARIS au moment des Fêtes.

Ces tests ou Quizz « bon enfant », sont très prisés sur facebook, ils paraissent anodins et sont faux. Ainsi, si vous tentez l’expérience de savoir qui est votre « ami(e)s le plus fidèle, à chaque essai, vous obtiendrez un résultat différent, eux plus que n’importe qui, récupèrent un maximum d’informations sur votre profil facebook, qu’il soit public ou privé. D’ailleurs, lors d’un essai, vous devez obligatoirement accepter de publier sur facebook pour en voir le résultat, c’est bien dire qu’ils en profitent pour récupérer un maximum de données pour  atteindre ce résultat qu’ils vous proposeront.

Explication dans :

« On est pas des pigeons » sur la RTBF.be :

Attention, il existe de nombreuses usurpations d’identité via des faux comptes Facebook, et notamment celles de célébrités. Les photos de couverture ainsi que les avatars sont usurpés et parfois même les publications.

Parfois, les usurpateurs clonent de façon tellement précise un compte officiel qu’il est difficile de le voir au premier abord. Les photos et publications sont copiées sur le compte officiel et l’intitulé du faux compte semble être exactement le même …

Nous vous proposons ci-dessous un exemple avec la page de Philippe ETCHEBEST :

Toutefois, Facebook nous prévient : « Gardez à l’esprit que toutes les personnalités publiques, célébrités et marques sur Facebook ne possèdent pas un badge bleu. »

Mais en principe, les personnalités les plus connues utilisent le badge comme moyen de vérification. Donc nous ne pouvons que vous conseiller de ne vous abonner qu’aux pages ayant été certifiées.

Il est également possible pour les administrateurs de pages de demander un badge de vérification.

Beaucoup d’internautes ont chaque jour des demandes d’amitiés de la part de jeunes femmes « pulpeuses » et « aguichantes ». Il s’agit de FAUX profils dont les photos ont été « volées sur le web et servant à vous soutirer de l’argent par n’importe quel moyen, soit émotionnel, soit pour une fausse rencontre amoureuse et même avec des demandes sexuelles qu’ils filment afin de faire du chantage ensuite.
Derrière ces profils se trouvent des hommes Africains.
Ces profils sont réalisés dans des cybercafé par ce qu’on appelle des « brouteurs » essentiellement de pays africains (Côte d’Ivoire – Sénégal – Nigéria – Cameroun), une véritable mafia africaine qui brasse beaucoup d’argent, et si dans le passé il était difficile de les prendre sur le fait étant donné une certaine corruption, à l’heure actuelle, les autorités de ces pays collaborent avec les pays d’où sont originaires les « victimes », une plainte n’est donc plus inutile.

Ils agissent aussi par e-mail  :
Exemple:

Quelques exemples :

On lit souvent sur facebook « Mon facebook a été piraté« , en fait ce n’est pas un piratage mais plutôt un clonage de votre page, l’individu n’est pas un hacker qui prend le contrôle de votre page facebook, ce n’est donc pas un piratage.
La personne qui va cloner partiellement votre profil, ne prendra souvent que votre photo profil, une ou deux photos publiques et votre en-tête et ensuite effectuera une demande d’amitié à vos propres ami(e)s et connaissances.
Ces profils clonés sont également réalisés par les « brouteurs », leur but étant de demander l’amitié à vos propres ami(e)s à des fins malveillantes, par exemple leur soutirer de l’argent et non de contrôler votre profil.

Si vous recevez une demande d’amitié, d’un ami(e) ou d’une connaissance que vous avez déjà, le bon réflexe est d’aller voir ce profil avant d’accepter. Le faux profil sera facilement reconnaissable, quelques indices qui doivent vous mettre la puce à l’oreille : « inscription très récente, encore peu d’ami(e)s et peu de photos »

Le signaler à votre ami(e) et déposer ce profil en abus sur facebook, en général il est vite supprimè.

Les pirates sur facebook ont toujours fait peur  et ce mot est souvent utilisé à tort.

La sécurité de votre compte n’est pas liée à ces deux mots. Si vous voulez vérifier les paramètres de votre compte, vous devez aller dans « paramètres », puis dans « sécurité et connexion. » Vous pouvez également contrôler les informations que vous donnez aux applications en allant dans « paramètres » puis dans « applications ».

Que se passe-t-il si vous tapez « BFF » ou « XoXo » dans les commentaires ?

Il se peut que ces deux mots apparaissent en vert. Rien de mystérieux là-dessous : Facebook sélectionne régulièrement des mots-clés qui font apparaître des animations quand vous les écrivez dans les commentaires. Selon le site Mashable, l’expression « BFF » a été ajoutée en octobre, de même que « lmao » ou « thank you so much ».

BFF, utilisé depuis plus de 20 ans

Mark Zuckerberg n’est pas du tout l’inventeur de ces termes américains. « BFF », qui signifie « best friends forever » (meilleurs amis pour la vie) est un acronyme utilisé depuis au moins 1996. Quant à l’abréviation « XoXo » (bisous), ses origines remontent au moins au XVIIIe siècle.

Quelques exemples :

  

Le partage d’un statut visant à protéger vos données à souvent été partagé sur facebook et pourtant, il ne sert à rien. En effet, dès lors que vous avez ouvert, ou que vous ouvrez un compte sur facebook, vous acceptez que facebook puisse utiliser vos données, le statut que vous partagez n’a donc aucune valeur juridique et donc soyons clairs,  « ce n’est que du vent ».
Comme aucun moyen n’est possible sur facebook de voir qui visite votre compte, c’est contraire au principe facebook.

Des e-mails frauduleux au nom d’une Banque (phishing) circulent régulièrement sur votre messagerie. Leur contenu a souvent un caractère urgent et inquiétant (p. ex. l’amélioration de la sécurité, l’expiration de l’accès à votre banque en ligne ou de votre carte bancaire, l’introduction d’une nouvelle technologie comme NFC…).

  • Considérez tout e-mail vous demandant des renseignements personnels ou des paiements comme frauduleux. Les banques n’envoient jamais des e-mail concernant vos comptes, vos moyens de paiement ou vos investissements dans votre boîte e-mail personnelle.
  • Ne donnez jamais suite à des appels téléphoniques communiquant que la banque vous demande vos données personnelles et/ou votre signature électronique (code Response). La banque ne vous demandera jamais ces données !
  • Sécurisez suffisamment votre ordinateur : système d’exploitation et antivirus à jour ainsi que votre firewall activé.
  • Contrôlez régulièrement vos extraits de compte.
  • N’envoyez jamais votre carte bancaire.

Quelques exemples :

QU’ON SE LE DISE :

NON FACEBOOK NE SERA PAS PAYANT

C’est bien stipulé sur la page de connection :

 

z-1


Sources : HOAX-NET/Arnaquesfrancoischarron.com

sos-arnaque-webcam.com  socialnetlink.orgHOAX-NET/Facebook security20minutes.frMashable.com